Séance inaugurale – Le Maroc, une porte d’entrée vers l’Afrique

MAROC

Lundi 21 octobre  - 9h00 - 10h30

Les relations Afrique-Union Européenne ont évolué vers la « co-construction » pour le développement de projets concrets aux valeurs ajoutées partagées. Dans cette configuration, la vision « africaine » du Maroc conforte ce modèle et s’insère parfaitement dans le cadre du développement économique et social inclusif du continent. Le Royaume joue un rôle prépondérant entre les deux Continents. Il est considéré comme une porte
d’entrée pour les entreprises étrangères qui souhaitent investir et exporter vers l’Afrique, tout en offrant aux entreprises marocaines de grandes opportunités pour se développer à l’échelle continentale. Quel est le climat d’affaires au Maroc et en Afrique ? Quel rôle joue le secteur privé dans la dynamique d’intégration économique africaine ? Quelles sont les mesures d’accompagnement pour se développer en Afrique ?... La plénière d’ouverture verra la participation d’éminentes personnalités qui répondront à ces questions.

MODÉRATEUR

DIOP Abdou Soulèye

: Managing Partner, Mazars Audit Conseil

Mr Abdou Soulèye DIOP est Managing Partner de Mazars Audit & Conseil, cabinet international
d’audit et de consulting. Il exerce depuis plus de 25 ans des activités de conseil et d’audit au
Maroc et sur le continent africain auprès des entreprises d’intérêt public (de grande taille, publiques
ou privées), de bailleurs de fonds internationaux ou de gouvernements (Burkina Faso,
Comores, Mauritanie, Burundi, Sénégal, Madagascar…) sur des sujets de stratégie ou de réformes
sectorielles ou de politiques de développement. Il accompagne également le développement
de nombreuses entreprises marocaines sur le continent africain comme les banques
(Attijariwafa Bank, Banque Centrale Populaire), les compagnies d’assurance (RMA), les opérateurs
télécoms (Maroc Telecom), les industriels (Plastima), les opérateurs dans l’immobilier
(Palmeraie Holding, AGI…).
Abdou Diop a occupé le poste de Président de la Commission Afrique et Sud-Sud de la Confédération
Générale des Entreprises du Maroc-CGEM. Il a coordonné les activités des Groupes
d’impulsion économique notamment Maroc-Côte d’Ivoire et Maroc Sénégal. Il a eu également
en charge la mise en oeuvre d’actions pour améliorer le cadre juridique et fiscal de coopération
entre le Maroc et les autres pays d’Afrique et du Sud ainsi que l’accompagnement et la structuration
des actions de développement et de BtoB des entreprises marocaines avec les entreprises
du Sud.
Mr Diop est par ailleurs régulièrement sollicité pour son expertise de nombreux secteurs économiques
et sa connaissance du continent africain afin d’apporter des éclairages à travers des
articles et publications. Il intervient également en tant que paneliste et modérateur dans des
forums et conférences d’envergure nationale et internationale comme :
o Africa CEO Forum (Genève 2015, Abidjan 2016 , Genève 2017 , Abidjan 2018, Kigali
2019)
o Forum Economique de la Francophonie – Dakar 2014, Paris 2016
o World Policy Conference: 2017-2018
o Conférence “African Union Challenge: building a strong regional intergration” de
l’Institut Amadeus organisée au siege des Nations Unis (New York, 2019)
o Africa Agriculture Forum: 2014 à 2018
o Forum Crans Montana (Dakhla, 2019)
o Engineering Symposium for Africa – 2015 et 2017- Marrakech.
o Forum Africain des Infrastructures -2012 à 2018 – Marrakech, Abdjan, Dakar.
o SME & BANKING AFRICA FORUM – 2017, Rwanda
o Africa Telecom Forum from 2011 à 2018 – Marrakech-Abidjan
o Forum Africain de la Santé – 2014 et 2018 – Marrakech
o Forum Med Days – from 2013 to 2018 – Tanger
o Initiative Emergence Madagascar – 2018, Madagascar
o Forum Centralien Supelec – 2018, Casablanca
o Assises Africaines de l’intelligence économique – 2017, Casablanca
o Conférence AMERC 2018, Rabat

DIOP Abdou Soulèye

Managing Partner, Mazars Audit Conseil

SPEAKERS

DE BUSTAMANTE François

: Expert Comptable-Commissaire aux comptes, RSM France

DE BUSTAMANTE François

Expert Comptable-Commissaire aux comptes, RSM France

ELALAMY Moulay Hafid

: Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique - MAROC

ELALAMY Moulay Hafid

Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique...

ESSAADI Mohamed

: Vice Président, Asmex

ESSAADI Mohamed

Vice Président, Asmex

JAZOULI Mohcine

: Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères, de le Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l'étranger

JAZOULI Mohcine

Ministre Délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères, de le...

KADIRI Laaziz

: Président de la Commission Diplomatie économique, Afrique et Sud-Sud, CGEM

KADIRI Laaziz

Président de la Commission Diplomatie économique, Afrique et Sud-Sud, CGEM

MARCHAL François

: Directeur Général, Société Générale du Maroc

MARCHAL François

Directeur Général, Société Générale du Maroc

MARCILLY Julien

: Economiste en Chef, COFACE

Julien MARCILLY est économiste en chef du Groupe Coface depuis 2015.

Avant de rejoindre Coface en Septembre 2012, il a travaillé comme économiste en charge des marchés émergents pour une société de gestion d’actifs basée à New York durant deux ans.

Il fut également économiste à la Société Générale durant quatre ans. Julien est diplômé d’un doctorat en économie financière de l’Université Paris-Dauphine et d’un Master en Management de l’ESCP Europe.

MARCILLY Julien

Economiste en Chef, COFACE

MOKADDEM Leila Farah

: Directrice-pays de la Banque africaine de développement pour le Maroc

De nationalité tunisienne, Leila Mokaddem a rejoint la Banque africaine de développement, en 2002,
comme responsable de la division des Institutions financières, chargée notamment du financement dusecteur bancaire, de la microfinance et du soutien aux petites et moyennes entreprises.

L’actuelle représentante résidente de la Banque africaine de développement pour le Maroc a également piloté la mise en place du Fonds africain de garantie et l’Initiative de financement du commerce avant d’être promue, en 2011, représentante résidente au bureau régional de la banque au Sénégal; pays à partir duquel elle a supervisé le dialogue de haut niveau avec les autorités de la Gambie, de la Guinée-Bissau, de la Mauritanie et du Cabo Verde.

Outre le dialogue de haut-niveau, Mme Mokaddem a supervisé la bonne mise en œuvre des opérations de la Banque africaine de développement dans ces 4 pays. En 2014, l’experte du développement de nationalité tunisienne a été nommée représentante résidente en Égypte où la banque comptait alors un portefeuille actif de projets estimé à 2,3 milliards de dollars.

Leila Mokaddem a occupé, de 1984 à 1996, le poste de directrice des politiques et stratégiesd’exportation au ministère de l’Économie de la République tunisienne, puis elle a travaillé pour le Fonds monétaire international (FMI) avant de rejoindre la Banque africaine de développement.

Elle a également servi, d’abord comme conseillère au ministre des Finances d’Haïti, avant d’êtrenommée par le président de la République d’Haïti, conseillère de la Commission présidentielle chargée d’élaborer un nouveau Code des investissements.

Entre 1998 et 2002, elle a effectué des consultations pour le compte de plusieurs organisationsinternationales, dont la Banque mondiale et la Banque arabe pour le développement économique enAfrique (BADEA).

Diplômée du cycle supérieur de l’Institut des hautes études commerciales de Tunis, option gestion, finance et administration publique, Leila Mokaddem est également titulaire d’un master en commerce international de l’Institut supérieur de gestion de Tunis.

MOKADDEM Leila Farah

Directrice-pays de la Banque africaine de développement pour le Maroc